La construction du métropolitain, l'œuvre de Bienvenüe, ingénieur des Ponts
Découvrez les expositions thématiques et savantes

La collecte et la conservation de photographies à l’École nationale des ponts et chaussées commencent en 1859 en même temps que les premières conférences.

Cette collection s’enrichit de dons émanant d’ingénieurs des ponts en poste en France ou à l’étranger et de commandes faites par le ministère des Travaux publics auprès de grands photographes tel que Édouard Baldus, qui illustre les principaux ouvrages d’art visibles le long de la ligne PLM (Paris, Lyon, Méditerranée). Elle est complétée par la production des élèves-ingénieurs et quelques commandes marginales.

L’École conserve aujourd’hui plus de 7 000 photographies dont l’intérêt patrimonial repose tant sur la qualité des œuvres qui la composent que sur la diversité de ses thématiques. Cette collection sera prochainement intégrée à la Bibliothèque numérique patrimoniale.

Pour l'heure, cette exposition virtuelle tente de retracer l'histoire d'un chantier spéctaculaire tant sur le plan technique que urbanistique, celui de la construction du métropolitain de Paris. Quelques unes des 400 photographies réparties dans 16 albums documentant sa construction ont ainsi été sélectionnées. La dernière partie de l’exposition propose un portrait de son concepteur, Fulgence Bienvenüe.

Débuter l'exposition