Cérémonies officielles

Trois événements rythment les 20 années d’après guerre :

La citation à l’ordre de l’armée le 5 octobre 1925, par le président du conseil, ministre de la Guerre, Paul Painlevé.

L’attribution de la croix de guerre - par arrêté du même jour -, solennellement remise par le maréchal Joffre le 26 juin 1926.

Enfin, la décoration de la Légion d’honneur par le président de la République, Albert Lebrun, le 30 juin 1934. Cette cérémonie se déroule dans la prestigieuse galerie des modèles de l’École, 26 rue des Saints-Pères, au milieu de la collection.

Louis Suquet, 21e directeur de l’École, Maurice d’Ocagne, professeur de topométrie, M. Joyant, président de l’Association professionnelles ingénieurs des ponts et chaussées et des mines, M. Ferrus, président de l’Association amicale des ingénieurs anciens élèves de l’École, puis M. Flandin, ministre des Travaux publics, se succèdent pour prononcer des discours très applaudis.

Le président Lebrun épingle ensuite la croix de la Légion d’honneur à côté de la croix de guerre sur un coussin de velours rouge porté par deux élèves ingénieurs, Maurice Piquemal et François Crussard, respectivement majors des 3e et 2e années, et par Paul Royère, délégué des élèves.