Journaux de mission des élèves ingénieurs

Présentation

Lors de la séance du 17 mai 1816 présidée par le directeur Gaspard Riche de Prony, le Conseil de l’École arrête que « chaque élève devra tenir un journal de mission sur lequel il consignera toutes les observations, remarques et expériences qu’il aura pu faire ou voire, surtout ce qui intéressera l’art ou le service de l’ingénieur ».

Sur proposition de l’inspecteur de l’École, de Prony, avec les professeurs présents Charles-Joseph Minard, Simon Vallot, Claude Navier et Alphonse Duleau, le dépôt d’une copie des journaux de mission à la bibliothèque de l’École est entériné lors de la séance du 8 décembre 1836.

Rédigés par les élèves-ingénieurs au XIXe siècle lors de leurs missions en France ou à l’étranger, ces journaux représentent un ensemble de 28 000 pages et plus de 3 000 planches souvent aquarellées ou sur calques. Textes imprimés, cartes ou plans rapportés des pays visités viennent très souvent enrichir ces documents exceptionnels.

Page suivante